God Bless America, 0.5/5

God bless America !
Ce qui en français veut dire : Dieu a blessé l’Amérique ! Ah non ? Ah mais je plaisantais, il est évident que je sais que cela signifie : à tes souhaits, Amérique  ! Balaize non ?
Bref…

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un film qui partait bien et qui pourtant est tout pourri ! Il est vrai que « tout pourri » est une critique fort peu constructive mais ne vous inquiétez pas, je vais y revenir.


Avec ces deux affiches, on est en droit d’attendre un film dénonciateur sur le port d’armes aux USA ou sur  l’apprentissage du tir à la carabine dès la maternelle…. Mouhahahaha, c’était sans compter sur le réalisateur (qui est aussi le scénariste) qui, à mon avis devrait bénéficier d’un suivi psychologique.

Voilà ce que nous dit, Allociné, sur ce film : 
« Seul, sans boulot, gravement malade, Frank sombre dans la spirale infernale d’une Amérique déshumanisée et cruelle. N’ayant plus rien à perdre, il prend son flingue et assassine les personnes les plus viles et stupides qui croisent son chemin. Bientôt rejoint par Roxy, lycéenne révoltée et complice des plus improbables, c’est le début d’une équipée sauvage, sanglante et grandguignolesque sur les routes de la bêtise made in USA. »

Voilà ce que j’en dis :
C’est l’histoire d’un mec seul, qui fait un boulot moisi, qui n’aime rien ni personne dans la vie , bref c’est un gros réac’ de première. Ce charmant gentleman perd son boulot et décide d’aller à la chasse… à l’homme-débile. L’idée c’est qu’il est seul juge de qui est bête à mourir. Du coup, quand il rencontre une personne débile selon ces critères, cette personne décède dans la minute. Chouette garçon non ? Et en plus, tu n’as pas intérêt à faire une blague pourri quand tu le vois, juste pour la déconne, sinon c’est décès !

« -Tiens, j’en ai une bien bonne ! C’est toto qui a des problèmes intestinaux…
– Nan mais laisse tomber, c’est débile comme blague…
-Ahhh noooooooon ! Laisse moi une autre chance, je peux me rattraper. Quelle est la différence entre un pigeon ?
-…
Le numéro que vous demandez, n’est plus attribué… BIP BIP BIP BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP « 
Je pense que c’est un monsieur qui ne comprend rien à l’humour, voilà tout !

A un moment donné, il croise la route d’une adolescente (plus que) perturbée qui décide de le suivre parce que « quand même, le lycée c’est bien, mais étriper des gens c’est ‘hachement plus classe!  » Donc ils partent tous les deux, bras-dessus-bras-dessous pour aller dessouder le plus de gens possible.

L’idée de départ était plutôt sympa mais j’ai trouvé le film excessivement long, sanglant, sauvage, pas drôle, très mal tourné, bref, je n’ai pas aimé, mais pas du tout.

Si je veux du sauvage et sanglant, je retourne voir Machete et c’est marre ! Parce que OUI Machete c’est du grand n’importe quoi, mais au moins c’est drôle et bien fait. 

Les gens assassinés dans ce film sont de vrais demeurés, mais malheureusement, ça ne donne pas le droit de les buter… Paye ton génocide sinon ! Là c’est clair qu’on perd la moitié de la population mondiale…

Je ne me souviens pas avoir entendu de musique, c’est surement qu’elle devait être quelconque.

D’aucun dirait que je n’ai pas saisi le message philosophique ou spirituel de ce film… et bien j’aimerai dire à ce D’aucun que déjà « Je vous emmerde mon p’tit pote » et ensuite que le message ne devait pas être bien clair si vous voulez mon avis !

Je vous conseille ce film si vous avez envie de … bah rien en fait, je vous le conseille pas !
Publicités

3 réflexions sur “God Bless America, 0.5/5

  1. Je complète mon com facebook, qui traitait du fond, par une remarque sur la forme :

    La musique ne peut être quelconque, vu qu'on retrouve sur la BO, pas moins de trois chansons d'Alice Cooper ! (D'ailleurs, il y a un speech pas loin d'être excellent, sur Alice Cooper, dans le film). Et une des Kinks.

    « Quelconque » … tsss. Non.

    « Excessivement long », j'ai pas trouvé non plus, mais je te concède quelques longueurs, et un léger manque de rythme. A côté de ça, je préfère ça à une heure et demie de tuerie gratuite, qui aurait desservi le film.

    « Pas drôle » je ne suis pas d'accord non plus. Y a pas mal d'humour, même si globalement c'est très cynique et noir. J'aime beaucoup Roxy, notamment. La liste des gens qui « mériteraient la mort » (humoristique, vu qu'ils ne le font pas), le gars qui essaie de se suicider non pas parce qu'on se moque de lui mais parce qu'on ne parle plus de lui…

    Sans compter l'humour très présent dans les dialogues. Y a qu'à regarder les quotes d'IMDB pour bien se marrer :

    http://www.imdb.com/title/tt1912398/quotes

    « Très mal tourné », j'ai pas trouvé non plus. Ça m'a pas transcendé dans le tournage, y a pas d'esthétique particulière, mais c'était plus que correct. Voir sympa. Quelques plans originaux comme par exemple au motel, quand ils discutent allongés sur le lit, à l'envers parce que Franck ne veut pas dormir avec elle.

    Et le parallèle avec Machette… mouais. J'ai bien aimé Machette aussi, mais pour le coup j'avais préféré la bande annonce au film qu'il en a fait. (La bande annonce était vraiment une auto-caricature de ce genre de films, le film qu'il en a fait après, était déjà moins… drôle, car moins extrême).

    Bref, incomparable, Machette, c'est juste un (bon) gag. God Bless America, c'est quand même (un peu) plus que ça 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s