Kaamelott, livre III et IV – 5/5

Kaamelott, Livre III & IV : Le Début de la Fin/Faim ?
      
image
Comme je le disais, Kaamelott, livre I & II, c’est la découverte, la fidélisation du public !
Dans les deux livres suivants, on rentre dans le vif du sujet.
Arthur n’a jamais autant délaissé Guenièvre…
Lancelot se rapproche de Guenièvre…
Arthur fait ami-ami avec la femme de Karadoc, l’ambitieuse Mévanwi…
Bref, c’est le bordel !
Ces deux livres sont géniaux car :
– l’ambiance générale de cette série est conservée : humour, anachronisme verbal, décalage, etc etc !
“Et ben si ils veulent la place les gars, je leur laisse !… Qu’ils y viennent chercher le Graal avec la compagnie de loustics que je me promène… Je leur souhaite un bon séjour aux mecs !… Ils se les farciront, les séances de la Table Ronde où tout le monde roupille du début à la fin !… Les doléances, les revendications, les clans !… Moi, pendant ce temps-là, j’irai glander en Andalousie !… Là-bas au moins, on peut se baigner sans avoir les doigts de pieds tout bleus au bout de cinq minutes !”
– maintenant que l’on connait bien les personnages, on suit leur évolution personnelle et professionnelle…. Ouais bon, professionnelle, faudrait pas pousser non plus, mais ils évoluent quand même !
– on découvre de nouveaux personnages et notamment le roi Loth. Il s’agit du mari de la demi-soeur d’Arthur ! Un gros opportuniste qui adore utiliser les citations latines pour finir ses phrases. Le problème, c’est qu’il ne parle pas une broc de latin ! Du coup, ça ne veut jamais rien dire.
On fait également la connaissance de Méléagant, un personnage énigmatique qui va guider Lancelot, vers le côté de obscur de la force ! Ouais là, ça fait un peu Star Wars ! Et pourtant Méléagant cultive énormément de ressemblances avec l’empereur de la saga de Georges Lucas ! Méléagant serait envoyé par les dieux pour punir Arthur (pas de graal, échange d’épouses, etc, etc !). Du coup, ce charmant personnage entraîne kaamelott au fond du trou.
Le livre IV est la pièce charnière de l’épopée Kaamelott. Ce livre garde un lien très fort avec les 3 premiers, tout en marquant une différence très nette avec le reste. C’est à partir de cette saison que les éléments de la fin de Kaamelott se mettent en place. Arthur en changeant d’épouse, a provoqué les dieux. De plus, la quête du Graal piétine, les chevaliers se mettent à fonder des clans séparatistes.
Déjà que le livre IV, c’est pas la joie :
Le livre V s’annonce nettement plus noir … 
“Eh bien, c’est l’histoire d’un petit ourson qui s’appelle… Arthur. Et y’a une fée, un jour, qui vient voir le petit ourson et qui lui dit : Arthur tu vas partir à la recherche du Vase Magique. Et elle lui donne une épée hmm… magique (ouais, parce qu’y a plein de trucs magiques dans l’histoire, bref) alors le petit ourson il se dit : “Heu, chercher le Vase Magique ça doit être drôlement difficile, alors il faut que je parte dans la forêt pour trouver des amis pour m’aider.” Alors il va voir son ami Lancelot… le cerf (parce que le cerf c’est majestueux comme ça), heu, Bohort le faisan et puis Léodagan… heu… l’ours, ouais c’est un ours aussi, c’est pas tout à fait le même ours mais bon. Donc Léodagan qui est le père de la femme du petit ourson, qui s’appelle Guenièvre la truite… non, non, parce que c’est la fille de… non c’est un ours aussi puisque c’est la fille de l’autre ours, non parce qu’après ça fait des machins mixtes, en fait un ours et une truite… non en fait ça va pas. Bref, sinon y’a Gauvain le neveu du petit ourson qui est le fils de sa sœur Anna, qui est restée à Tintagel avec sa mère Igerne la… bah non, ouais du coup je suis obligé de foutre des ours de partout sinon on pige plus rien dans la famille… Donc c’est des ours, en gros, enfin bref… Ils sont tous là et donc Petit Ourson il part avec sa troupe à la recherche du Vase Magique. Mais il le trouve pas, il le trouve pas parce qu’en fait pour la plupart d’entre eux c’est… c’est des nazes : ils sont hyper mous, ils sont bêtes, en plus y’en a qu’ont la trouille. Donc il décide de les faire bruler dans une grange pour s’en débarrasser… Donc la fée revient pour lui dire : “Attention petit ourson, il faut être gentil avec ses amis de la forêt” quand même c’est vrai, et du coup Petit Ourson il lui met un taquet dans la tête à la fée, comme ça : “BAH !”. Alors la fée elle est comme ça et elle s’en va… et voilà et en fait il trouve pas le vase. En fait il est… il trouve pas… et Petit Ourson il fait de la dépression et tous les jours il se demande s’il va se tuer ou… pas…”
“Vous allez voir qu’il n’y a aucun problème…
Siècle des larmes, hurlements…
Très bien.

Au jour, Dieu Roi de Logres…

Roi de Logres ?

Fait affront du Lac combattant frère à l’épée

Femme de Vannes épousée commet faute

Panique, ruines, fin d’un monde

Sur Terre sans démons ni sorcières

Viens, dieu des morts solitaire des frayeurs

Du ciel à l’insulte la Réponse

[…]
Là, ça pue du cul, mais violent.”

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s